Habebamus papam…

Claude Mesplède

Claude Mesplède au Festival du polar à La Roche sur Yon en 1995

Claude est mort le 27 décembre 2018. Il était né un 11 janvier 1939.

C’était notre pape à nous tous, toutes, les athées du polar. Missa est. La messe est dite. Il nous reste le vin. Et comme chacun sait, in vino veritas :

Le pinard c’est de la vinaaaaaaaa-sseu !

Slainte ! comme dirait Bruen.

À chaque fois que je vais aggraver mon bilan carbone, c’est pas souvent, j’ouvre le DILIPO. Et grâce à lui, je suis déjà parti.

À chaque fois que je tente de définir le polar pour un amie, une proche, un étudiant, je cite Claude : « Toutes les tentatives pour définir et codifier le genre, si l’on peut parler de genre, ont échoué. »

À chaque fois qu’on me demande pourquoi je m’intéresse à « ce genre-là », je pense à Mesplède et Lebrun et cite Pouy et Daeninckx.

À chaque fois qu’on me parle du Festival du Polar de La Roche sur Yon, je le revois, avec d’autres comme Robin Cook, Maurice G. Dantec, Jacques Syreigeol, Christian Congiu, Christophe Braud,  Éric Kristy et son frère Pierre-Alain.

Nous vivrons d’autant plus avec nos morts.

Amitié, Claude…

Condoléances à Ida et à tous ceux et celles qui l’aimaient.

François Braud

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s